B i o g r a p h i e s

Elena Soussi, piano

Née en 1990, Elena Soussi débute le piano à l’âge de huit ans à l’ENM de Manosque dans la classe de Philippe Reymond. Après l’obtention de son baccalauréat, elle intègre le CRR de Montpellier (classe de Pascal Jourdan), où elle obtient son DEM de piano en 2011 avec la plus haute mention. L’année suivante, elle intègre la Haute Ecole de Musique de Genève dans la classe du pianiste et pédagogue Paul Coker, où elle obtient son Bachelor of Arts en Musique en juin 2015, avec Mention Très bien.

Depuis juin 2017, elle est titulaire d’un Master de pédagogie à la HEM de Genève (Classe de Fabrizio Chiovetta).

Tout au long ses études à la Haute Ecole de Musique de Genève, elle a bénéficié d’une bourse d’études, décernée par le canton de Berne.Passionnée par l'accompagnement vocal, elle a eu l'occasion d’approfondir un vaste répertoire : Bach, Schubert, Brahms, Duparc, Fauré, Debussy, Wolf font partie de ses compositeurs de prédilection. Dans le

cadre de ses études, elle a notamment pu bénéficier des conseils de Kyoko Hashimoto, Heinz Medjimorec, Björn Lehmann, Helmut Deutsch et Anne le Bozec.

En 2016, elle co-crée le Duo Avès avec l'accordéoniste Ambre Vuillermoz. L’originalité de la formation piano-accordéon les pousse à explorer d’autres horizons et répertoires, jusqu’à la transcription d’œuvres pour chœur ou orchestre.

En parallèle de son activité de concertiste, la pédagogie occupe une part importante de ses activités professionnelles, aussi bien en privé que dans différents conservatoires de musique de Suisse romande, où elle vit depuis plusieurs années.

Ambre Vuillermoz, accordéon

Originaire des Alpes de Haute Provence, Ambre Vuillermoz est une des accordéonistes françaises les plus actives de sa génération.

Passionnée par les nombreuses possibilités de son instrument, elle s’engage activement dans la diffusion de son répertoire, en solo, en musique de chambre ou en ensemble. Ambre se produit régulièrement à travers l’Europe, notamment  avec orchestre (SWR Baden-Baden Freiburg, l'orchestre national des pays de la Loire, la Sinfonietta de Bâle "le Balcon", Budapest Festival Orchestra…).

​Son talent d’interprète a été récompensé à de nombreuses reprises : en janvier 2016 par deux prix au Concours International d’Interprétation « Musiques du Siècle Dernier » de Boulogne-Billancourt et en novembre 2016 par un prix d'encouragement du Deutscher Akademischer Austauchdienst  (DAAD) et le 1er Prix du concours de Musique des Zonta clubs de France. Elle est également soutenue par la bourse d'étude «Deutschland Stipendium» et lauréate de la Fondation Banque Populaire.

Après des débuts au conservatoire de  Manosque, sa ville natale, Ambre part se perfectionner auprès de Yannick Ponzin au CRR de Perpignan. Elle y étudie l’accordéon, mais aussi la musique de chambre, la théorie musicale et le jazz (avec Serge Lazarevitch et Vincent Mascart). Après avoir brillamment  validé son Diplôme d'Etude Musicale, elle intègre le Pôle d’Enseignement Supérieur de la Musique en Bourgogne où elle étudie auprès de Fanny Vicens. Elle y obtient en juin 2015 son diplôme d’état de professeur d’accordéon.

En juillet 2016, Ambre valide son DNSMP (Diplôme National Supérieur de Musicien Professionnel) ainsi qu'une licence en Musique et musicologie au PESM Bourgogne. Elle intègre ensuite la Hochschule für Musik de Würzburg où elle obtient en juillet 2018 un Master of Music Perfomance dans la classe de Stefan Hussong.

Ambre étudie désormais au CNSM de Paris en D.A.I répertoire contemporain et création, en 3ème cycle supérieur (Meisterklasse) à la Hochschule für Musik de Würzburg (DE) ainsi qu’en Master de musicologie.

Particulièrement engagée dans la promotion de la musique contemporaine et de son instrument, elle a déjà réalisé plusieurs créations, notamment dans le cadre du festival Grame de Lyon, du festival de musique de chambre de Dijon ou de l’Ensemble für Neue Musik à Würzburg.

En parallèle de son activité d’interprète, elle considère la musique comme un outil de construction sociale et accorde une grande importance à sa transmission, à travers l’enseignement et des ateliers de pratique et de réflexion, aussi bien en école de musique que face à des publics plus sensibles, comme en maison d'arrêt par exemple.

A partir de septembre 2019, Ambre sera en résidence à la Cité internationale des Arts de Paris.

© Avès Duo 2018-2020